Grève des huissiers de justice de Guinée : Me Sory Daouda Camara réitère sa détermination

Banniere CBG

« La grève continue. Tant qu’on n’aura pas obtenu l’entière satisfaction des différents points de revendication, cette grève prendra le temps qu’elle prendra. Mais elle se poursuivra ».

C’est avec ces propos  que  Me Sory Daouda Camara, président de la Chambre Nationale des Huissiers de justice de Guinée réaffirme l’engagement de sa corporation à aller jusqu’au bout de sa démarche de protestation.

Selon lui, la Chambre Nationale des Huissiers de Justice de Guinée réclame la signature de son statut particulier et la suppression des réquisitions en dénonçant l’arrestation arbitraire des huissiers de justice et l’inexécution des décisions de justice. Avec le ras-le-bol qu’elle a manifesté en  déclenchant le lundi 13 mai une grève générale et illimitée suite à l’expiration du préavis déposé au ministère de la Justice, la Chambre Nationale des Huissiers de justice n’entend reculer pour faire aboutir ses revendications. Mais  pour l’instant, aucune négociation n’est prévue, puisqu’indique nos sources : « les huissiers revendiquent leur statut qui a été validé et envoyé à la Présidence qui doit signer le décret ».

Pour l’instant le ton se durcit, la solution tarde.

A Suivre !

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir