Takana a la troupe d’Alpha Condé : << le peuple se lèvera un jour et vous demandera de foutre le camp >>

Banniere CBG

C’est en encore une autre musique classique que le reggaeman vient de livrer aux énamourés de la musique guinéenne. Dans son morceau, Mouctar Soumah, Alias Takana Zion a indiqué au pensionnaire de Sékhoutoureyah qu’il est est impossible de briguer un mandat de plus. 

Dans la première partie, le fils de Don Soumah a dans sa musique dénommée << dirigeants aveugles >>, rappelé à Alpha Condé qu’il est possible de faire deux mandant, et non un troisième.

<<Trop d’inégalité et mon peuple est affamé. Il y a trop de misère, le taux de chômage est élevé. Sans électricité, comment pouvons-nous avancer ? Trop de promesses tenues et non réalisées. Mais le peuple se lèvera un jour et vous demandera de foutre le camp >>, assure le King du groupe Black Mafia

<< Au lieu de servir le peuple, ils se servent eux. Au lieu de construire les jeunes, ils détruisent les jeunes. Ils font de grandes études pour diviser et régner. Ils font la sourde oreille aux cris des opprimés. Et quand le peuple en a marre, il est souvent brutalisé. Comment s’exprimer quand nos libertés sont confisquées ? Mais un jour, le peuple se lèvera et vous demandera de foutre le camp >>, prévient-il dans encore.

Par ailleurs, l’auteur de la musique Mashougui danse, indique que les << dirigeants aveugles s’entourent de malhonnêtes, ils passent leur temps à faire la fête. Ils s’érigent en prophètes dans un pays d’analphabètes. Ils ont horreur de la contradiction, parce qu’ils se nourrissent de la corruption. Les fonds du pays [sont] dilapidés dans des comptes bancaires à l’étranger. Mais le peuple se lèvera un jour et vous demandera de foutre le camp >>, coupe fort l’artiste Zion prophète.

Abd Akila pour océanguinee.com

Réagir