Guinée : le maire de l’UFR à Kaback jette l’éponge et se dit favorable à un troisième mandat pour Alpha Condé

Banniere CBG

Si il était jusque-là le baobab de l’UFR ( Union des forces Républicaines), maintenant il est militant bataillon engagé pour le parti au pouvoir. Selon nos informations, E’lhaj Almamy Oumar Camara a démissionné de l’UFR qui lui a permis d’être le gérant de ladite mairie. Le désormais ancien militant de l’UFR malgré sa vieillesse a fait cette annonce a l’occasion d’une campagne de sensibilisation sur la paix entre fils de Kaback.

En présence des membres du bureau politique du RPG, Oumar Camara désormais opposant contre l’UFR dans ladite localité a dit haut et fort qu’il n’est plus du parti de Sidya Touré.

<< A partir d’aujourd’hui, je vous informe que je ne suis plus de l’UFR, je suis maintenant au RPG. Et la raison est simple. J’ai vu que c’est le RPG arc-en-ciel qui peut faire l’affaire de la Guinée parce que c’est lui qui est au pouvoir. Je me suis présenté aux élections communales pour diriger la commune urbaine de Kaback, et aujourd’hui cet objectif est atteint. Maintenant je suis le représentant du président Alpha Condé à Kaback ici. Il n’y a pas ce que l’UFR ne m’a pas comme humiliation, j’ai été ségrégué et j’ai été plusieurs fois convoqué chez Sidya Touré. Maintenant je dis trop c’est trop, j’en ai marre, je n’ai plus besoin d’eux, j’intègre maintenant le RPG arc-en-ciel », dit-il avec un ton ferme qui déboute le parti.

Sur la même lancée, le maire de la commune rurale de kaback réitère qu’il est favorable à la nouvelle constitution.  << À partir du moment que j’ai intégré le RPG, je suis favorable à la nouvelle constitution et je vais me battre pour que le projet ait lieu », a soutenu le désormais promoteur de troisième mandat pour Alpha Condé.

Abd Akila pour océanguinee.com

Réagir