Insécurité à Labé: découverte macabre d’un corps sans vie à Donghôl

Banniere CBG

Cette découverte macabre a été faite mardi à 17h par les petits enfants du quartier Donghol situé à l’est de la commune urbaine de Labé.

Selon Ousmane Bah, commandant de la garde communale de Labé : « Le conseiller de quartier m’appelé à 17h 30mn, il m’a informé qu’ils ont découvert un corps, aussitôt on s’est rendu sur les lieux avec toutes les autorités. D’après le conseiller de quartier c’est les enfants qui se rendaient dans la brousse qui ont retrouvé un corps allongé. Ils sont allés dire à leur père. Celui-ci s’est rendu compte qu’il a été tué avant qu’il ne soit déposé là-bas. Il était percé huit fois. >>

Son corps a été déposé immédiatement à la morgue de l’hôpital régional de Labé.   Mais pour le moment les autorités régionales n’ont pas retrouvé les proches de la victime, ajoute le commandant de la garde communale de Labé : « On n’a pas vu celui qui connaissait le jeune. Donc on a exposé le corps en espérant que si on pouvait voir ses parents. Mais jusqu’en ce moment, on n’a pas vu ses parents. Personne aussi ne s’est plaint qu’elle a perdu un frère. Il était dépouillé parce qu’il n’avait plus de chaussure seulement ses chaussettes c’est pourquoi on a dit qu’il est transporté dans cet endroit après avoir le tué. >>

L’affaire serait désormais entre les mains du commissariat central de police de Labé.

Réagir