Guinée/Viol sur deux mineures par un maître coranique à Koloma : le tribunal de Dixinn renvoi le dossier au 16 juillet prochain

Banniere CBG

Après neuf (9) mois d’indignation, le procès de cette affaire de viol sur deux mineures par leur maître coranique dans la commune Ratoma sis à Koloma 2, a été ouvert le 02 juillet et inscrit selon nos informations,le mardi 09 juillet 2019 par le tribunal criminel du première instance de Dixinn.

Dès l’ouverture de cette deuxième audience, la partie civile a demandé le renvoi du dossier, invoquant l’absence de son avocat. Par contre, cette demande à été acceptée par le tribunal renvoyant à la date du 16 juillet 2019. Mais pour la défense à travers Me. Antoine Pépé Lamah a insisté sur la tenue des débats. Car selon lui, son client qui est un innocent dans cette affaire séjourne  en prison depuis plusieurs mois. 

«  Ce dossier est une affaire criminelle. Le procureur peut bien jouer le rôle de la défense de la partie civile dans cette affaire. Car mon client est un innocent qui a fait près de 7 mois à la maison centrale. Alors qu’on pouvait entamer aujourd’hui les débats pour qu’il puisse se défendre. Les  plaignants, en manque d’arguments, et qui n’ont même pas encore constitué un avocat, veulent le maintenir en prison pour des raisons que nous ignorons  pour  le moment », indique Me. Lamah.

« Nous avons reçu les victimes dans notre cabinet. Dès la semaine prochaine, nous  irons au tribunal pour défendre cette affaire criminelle. Nous allons demander la condamnation de ce monsieur à la hauteur de sa forfaiture », a déclaré l’avocat chez nos confrères du site guinée114.com 

Abd Akila

Réagir