Sécurité maritime: Le gouvernement guinéen signe un contrat de partenariat avec une société Belge

Banniere CBG

Il s’agit d’un n contrat de partenariat relatif à la sécurité en mer. Il a été signé ce vendredi 04 octobre avec la société Belge SAIT-SECURITAS.  Il s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des conventions internationales et des recommandations de l’organisation maritime internationale (OIM), notamment en matière de recherche et de sauvetage des vies humaines en mer.

Selon  la chargée d’affaires à l’ambassade du Royaume de Belgique en Guinée, Delphine Perremans, le projet maritime a pour objectif de sauver des vies humaines : « c’est toute une installation de haute technologie, permettant la communication entre différentes stations, dans l’espace maritime et en cas de détresse, sauver des vies humaines ».

A travers  le ministre d’Etat des transports, Aboubacar Sylla, le gouvernement guinéen se montre satisfait : « Nous sommes très heureux de conclure ce projet aujourd’hui, parce que nous avons procédé enfin à la signature du contrat de l’aviation. A partir de maintenant, on va se procurer d’une série de trois stations côtières. Une sera installée à Sandervalia, l’autre à Kassa et la troisième à Kamsar. C’est pour améliorer le sauvetage et la survie des gens en mer » a-t-il assuré à son tour.

A préciser que ce projet est financé à hauteur de 3 millions d’euros, sur 5 ans à travers un prêt Etat-Etat.

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir