Fodé Oussou Fofana se fâche Aboubacar Sylla : ‹‹ certains n’auraient pas eu le courage de cracher sur cette constitution à la télévision national ››

Banniere CBG

De qui se moque-t-on dans ce pays ? Fodé Oussou Fofana est très colérique face aux promoteurs de troisième mandat. Dans ses propos aussi piquants qu’on ne l’imaginait, la figure 2 de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) ne veut pas entendre quelqu’un qui auparavant était membre du gouvernement de la transition, porte parole dudit gouvernement et élu député sur la base de cette même constitution en mai 2010, dire que ce texte n’est pas l’émanation du peuple.

«Quand je vois le porte-parole même de la transition cracher sur cette constitution comme s’il n’avait pas bénéficié du fruit de cette constitution, comme s’il n’a pas été payé. Comme si ce n’est pas à partir de cette constitution qu’il a été député. A cause d’un poste ministériel, l’honneur et la dignité à côté», réplique fort l’opposant. 

Selon les dires de Dr. Oussou Fofana, ‹‹ toutes les entités du peuple étaient représentées au niveau du Conseil National de la Transition (CNT) qui  a adopté cette constitution».

Fodé Oussou Fofana ne parlera pas que de ça. Par ailleurs, le vice-président de l’UFDG condamne la réticence de Hadja Rabiatou Serah Diallo, ancienne gérante de la CNT et tous les autres membres de cet orange pour dit-il restent passifs face à ces multiples assauts contre la constitution guinéenne Ils devaient être les acteurs majeurs du Front National pour la Défense de la Constitution parce qu’il s’agit de défendre leur honneur avant d’indiquer que «certains n’auraient pas eu le courage de  cracher sur cette constitution à la télévision nationale», se fâche-t-il dans le micro de notre reporter. 

Akila Soumah pour océanguinee.com 

Réagir