Le prix Nobel de la paix attribué à Abiy Ahmed, Premier ministre éthiopien

Banniere CBG

Il succède au gynécologue congolais Denis Mukwege et à la Yazidie Nadia Murad, récompensés conjointement pour leur combat contre les violences sexuelles.

C’était le plus attendu des Nobel. Le prix Nobel de la paix a été attribué au Premier ministre éthiopien ce vendredi. Artisan de la réconciliation spectaculaire de son pays avec l’Érythrée, il comptait parmi les favoris.

Abiy Ahmed est récompensé « pour ses efforts en vue d’arriver à la paix et en faveur de la coopération internationale, en particulier pour son initiative déterminante visant à résoudre le conflit frontalier avec l’Érythrée », a déclaré la présidente du comité Nobel norvégien, Berit Reiss-Andersen. « C’est à la fois une reconnaissance et un encouragement de ses efforts, a-t-elle souligné. Nous sommes conscients que beaucoup de travail demeure ».

Réagir