Tiken Jah Fakoly au peuple de Guinée : ‹‹ nous devons continuer le combat, donc non au troisième mandat ››

Banniere CBG

L’homme aux vérités tranchantes, vient de se joindre aux adversaires du projet 3ème mandat pour Monsieur Alpha Conde.

Le célèbre reggae Man ivoirien, Tiken Jah Fakoly vient de lancer un appel aux pourfendeurs de la constitution qui viserait a briguer un troisième mandat pour le président Alpha Condé. Réitérant son opposition à toute velléité de tripatouillage de la constitution, cet artiste ne partage pas l’avis du locataire de Sékhoutoureyah et s’oppose farouchement a son idée.

Si l’homme avait chanter « libérez Alpha Condé », maintenant c’est Amoulanfé il dit. 

« Non au 3ème mandat en Guinée Conakry »,  s’est exclamé l’artiste Tiken Jah un artiste reggae qui avait chanter pour la libération de l’actuel gérant de la guinée qui était a l’époque dans les couloirs de la prison guinéenne au régime du feu général Lansana Conté avec la célèbre musique « libérez Alpha Condé, Mandéla ››, comme il aimait le dire dans sa musique 

Alpha Condé n’est plus chouchouter par Fakoly. Cet artiste ivoirien qui ne se fait pas agréable a son concitoyen qui est bravador, qui demandait une nouvelle constitution pour Alpha Condé, Tiken quant à lui s’oppose et invite le peuple de Guinée a ne pas abandonner le combat. 

« A tous les soldats qui sont prêts pour se battre contre le 3ème mandat, nous devons continuer le combat  parce qu’il ne doit pas y avoir un 3ème mandat en Afrique de l’Ouest. Si ça passe en Guinée, la Côte d’Ivoire va essayer et si ça passe en Côte d’Ivoire, le Sénégal va essayer. Si ça passe au Sénégal, le Mali va essayer etc… Donc je pense que le combat de la Guinée aujourd’hui, c’est notre combat à nous tous. Donc non au 3ème mandat », a-t-il martelé, dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux. 

Akila Soumah pour océanguinee.com 

Réagir