Ousmane Gaoual Diallo sort de son silence : ‹‹ c’est du n’importe quoi quand on dit…››

Banniere CBG

Accusé d’être un teneur de propos haineux ou d’une personne même qui ternisse l’image du FNDC (Front national pour la défense de la constitution), Ousmane Gaoual Diallo sort de son silence et répond à ses détracteurs. Dans son intervention, le député uninominal de Gaoual a affirmé que ses propos ne visent nullement pas à porter atteinte à la vie du président de la République. 

A ceux qui l’accusent, le patron de la communication de l’UFDG se justifie et répond  : ‹‹ C’est du n’importe quoi. Quand on dit qu’on ternit l’image d’une organisation comme le FNDC, il faut apporter la preuve que les propos que j’ai tenus sont en porte-à-faux avec la loi ››.

Poursuivant, Ousmane Gaoual Diallo indique qu’il n’a pas un acte qui pourrait nuire à l’image du FNDC. ‹‹ Je pense qu’il y a des gens qui se permettent de répéter les conneries du RPG, sans forcément avoir écouté mon discours. Moi ce discours-là n’insulte pas le chef d’Etat et n’appelle pas non plus à son assassinat ou à son meurtre ››, cherche-t-il a se défendre.

Pour finir, il assure également que son discours qu’il a tenu ‹‹ n’est pas haineux et ethnique. Je ne m’attaque à aucune communauté dans mes propos ››.

Akila Soumah pour océanguinee.com

Réagir