Agressé, expulsé et jongler de brutalité au siège du RPG : Ibrahima Diallo du site guineematin.com s’explique

Banniere CBG

Tout n’allait pas bien aujourd’hui entre les journalistes et  certains militants surexcités du RPG arc-en-ciel qui se sont mobilisés contre les journalistes et même expulsés certains de leur siège.

Ses militants du parti au pouvoir accusent le journaliste, Ibrahima Sory Diallo du site guineematin.com de vouloir proférer des critiques sans fondement contre le président de la République dans un article de presse publié au lendemain de la réception du ‘champion’, des partisans de la nouvelle constitution qui a eu lieu jeudi 31 octobre de l’aéroport de Conakry jusqu’à l’esplanade du palais du peuple.

Interrogé par un de nos reporters, le journaliste Ibrahima Diallo victime de cette agression néfaste est revenu sur la scène.

« J’étais assied, il y a un jeune qui est venu me demander, c’est toi Ibrahima Sory de Guinéematin, j’ai dit oui, c’est moi. Il m’a dit, on m’a fait savoir que c’est toi qui a fait un mauvais traitement de l’arrivée du président de la République que tu as dit que le président de la République était déçu, c’est pourquoi il n’a pas tenu de discours », a expliqué Ibrahima Diallo notre confrère.

Une scène qui s’est produite ce samedi 02 novembre à l’occasion de l’Assemblée Générale du RPG-Arc-en-ciel.

 Akila Soumah pour océanguinee.com

Réagir