Des jeunes tués hier à Bambeto : le député Damaro se dit écœuré de ses violences en cascade en Guinée

Banniere CBG

Après des échauffourées lundi entre les forces de l’ordre de sécurité et des jeunes qui partaient a la mosquée de Bambéto, ont fait trois morts et des blessés par balles réelles. Dans la tribune de l’actu, le député Amadou Damaro se dit écœuré par des violences en Guinée. 

Le député du RPG Arc-en-ciel appelle de passage à des prières dans toutes les mosquées de Guinée. ‹‹ toutes les mosquées et églises pour qu’on puisse enfin débusquer les tueurs et le peuple de Guinée puisse connaitre qui tue réellement ››,dit-il avant de dire qu’il a très mal dormi la nuit.

‹‹ Je ne peux pas comprendre que des forces de l’ordre qui étaient en train d’encadrer le cortège puissent juste par plaisir prendre des armes et tirer sur le cortège ››, a souligné le parlementaire qui appelle la collaboration de tous pour des recherches dans le but de retrouver les auteurs de ses tirs.

‹‹ Dans tous les pays du monde, les enquêtes de police et de gendarmerie avancent avec l’assistance de la population qui donne des pistes. Il est de la responsabilité de tous les guinéens de faire en sorte qu’on élucide ces cas de tueries ››, conclut le député Amadou Damaro Camara.

Akila Soumah pour océanguinee.com

Réagir