Faya Milimono aux opposants : ‹‹ nous devons continuer le combat jusqu’à Sékhoutoureya ››

Banniere CBG

C’est devant un parterre de partisans du Front national pour la défense de la constitution que l’opposant Faya Milimono a exigé la libération sans conditions du coordinateur, Abdouhamane Sano, et tous ses camarades de lutte qui sont arrêtés à cause de leur opposition au changement constitutionnel. 

‹‹ Nous demandons au professeur Alpha Condé de libérer Sanoh, Elie Kamano, Sékou Koundouno, Amiral Dak Kamano ››, a coupé court Dr. Faya Milimono.

Dans la même logique, l’opposant assure de passage que cette nouvelle démonstration de force pour lui, ‹‹ devrait convaincre le président Alpha Condé qu’il n’y aura plus jamais un troisième mandat en Guinée ››.

Cet opposant qui ne grommele pas avec ses propos félicite d’abord les jeunes, lance que ‹‹ nous devons continuer le combat jusqu’à Sékhoutouréyah ››, indiquant même que ‹‹ très bientôt la victoire sera du côté du peuple ››.

Akila Soumah pour océanguinee.com

Réagir