Tueries survenues lors des manifestations à Conakry: le ministre de la justice promet l’aboutissement des enquêtes !

Banniere CBG

« Les juges d’instruction travaillent avec des officiers de la police judiciaire() ».

Voilà comment  le ministre guinéen de la justice, garde des sceaux répond aux députés de l’Assemblée Nationale sur les enquêtes en cours autour de la tuerie des personnes en marge des manifestations politiques en Guinée.  

Le ministre Mohamed Lamine Fofana est intervenu le mardi 3 décembre 2019 à l’occasion de l’adoption du nouveau code de l’enfant au siège de l’Assemblée Nationale à Conakry.

Evoquant la saisine de trois juges d’instruction relevant de Mafanco, Dixinn et Kaloum, le chef du département de la justice promet un travail de fond. Mieux, il sollicite une expertise internationale relative aux études balistiques.

« Encore une fois c’est une enquête criminelle, elle est lente et difficile. Les officiers de police judiciaire bénéficient maintenant de tous les moyens, et nous avons même demandé l’assistance technique extérieure pour des études balistiques. Je peux vous garantir encore une fois au nom du gouvernement, que ces événements qui se sont déroulés où il y a eu mort d’hommes, les enquêtes sont ouvertes et tout sera fait pour découvrir les auteurs et ils passeront devant la loi », a rassuré Mohamed Lamine Fofana.

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir