Alpha Condé déverse sa colère au siège du RPG : ‹‹ que les gens fassent leur magouille là-bas, c’est leur problème ici on va redresser ››

Banniere CBG

Le pensionnaire du palais Sékhoutoureya, était présent ce Samedi au siège du RPG pour l’ouverture d’une convention nationale, en prélude des élections législatives prévues pour le 16 février 2019. Devant un parterre de militants, Alpha Condé a réglé ses comptes décisifs avec certains responsables dudit parti. Dans son premier discours, le président de la République a indiqué ceci :  ‹‹ rien ne sera plus comme avant ». 

Comme toujours, le président Alpha Condé dans un ton colérique, a mis en garde les cadres opportunistes qui ont distribué de l’argent pour être choisis comme candidats à la députations. 

« Le RPG a pu tenir pendant des années dans l’opposition sans jamais tomber. Le RPG n’a jamais été aussi fort que lorsque j’étais en prison. On ne va pas oublier cela. Le RPG n’est pas un parti d’opportunistes ni un parti d’argent. Ceux qui pensent qu’ils peuvent être candidats parce qu’ils ont  distribué de l’argent se trompent, ils ne seront pas candidats. Ceux qui ont fait du copinage pour se sélectionner entre eux, ne seront pas pris ››, a rappelé le chef de l’État qui ajoute que le parti va privilégier : ‹‹ les jeunes et les femmes  pour le choix des candidats aux élections législatives ››. 

Avant de poursuivre, ‹‹ Avant les élections locales, j’avais dit au bureau politique, quand vous allez dans les circonscriptions, demandez qui est populaire. Si c’est un responsable, un militant ou un autre d’un parti allié, prenez-le. Ils ont fait le contraire pour se sélectionner entre eux et on a vu le résultat. Ça ne se fera pas.  Nous allons veiller. Je sais ce qui s’est  passé dans beaucoup  de préfectures. Ce n’est pas la peine de crier Kérouané. Je sais ce qui s’est passé à Kérouané, Siguiri et dans  beaucoup de préfectures. Tous ces candidats là seront rejetés ››. 

A en croire le locataire de Sékhoutoureya ,‹‹ 70% de la population guinéenne ont moins de 30 ans, 52% sont des femmes. Comment voulez-vous que le parti vive si on laisse ces deux couches principales ? Les gens se trompent. Maintenant il y a la convention. Nous sélectionnerons les responsables qui sont effectivement accepté par la base. Qu’est-ce qui a fait la force du RPG ? Pendant tout notre combat, ce sont les gens qui disaient RPC. Aujourd’hui on veut faire de ce parti, un parti d’opportunistes, un parti de copains, et un parti d’argent. NON.  Beaucoup de mes militants sont morts, beaucoup ont été blessés, d’autres ont fait la prison ››.

‹‹ Que les gens fassent leur magouille là-bas c’est leur problème. Ici, on va redresser. J’ai pris le temps de faire mes enquêtes. Comment on peut être fils de Kouroussa et aller à Kérouané. Il n’y a pas de fils de Kérouané ? Nous allons prendre nos responsabilités, on choisira des candidats pas parce qu’ils ont été manipulés et choisis, on choisira des candidats qui représentent effectivement la volonté populaire. Pour que ce parti continue à vivre, si on laisse 70% de la population où va-t-on aller ? On se choisi entre nous, on va aller où ? Qui ira voter demain ? C’est vous ou bien l’écrasante majorité ? ››, s’interroge le président qui attaque ouvertement ses cadres. 

‹‹ Alors je vous dis bien, le choix des députés, on va y veiller et éliminer tous ceux qui ont distribué de l’argent. S’ils veulent, ils n’ont qu’à aller créer leur parti et distribué de l’argent là-bas. Le RPG n’est pas un parti d’argent. Deuxièmement, ce n’est pas un parti de copains. Donc nous allons prendre nos responsabilités. A l’uninominal comme à la liste nationale, nous allons veiller pour que ça soit des gens qui sont acceptés par la population à la base. Ensuite il y aura une proportion de jeunes et une proportion de femmes ››, insiste le chef de l’État. 

‹‹ … Nous avons aussi des alliés. Aux élections locales certains ont voulu avoir tout pour nous, rien pour les autres. Qu’est-ce que ça veut dire ? Mais vous êtes des alliés au lieu de leur donner des miettes. Donc la convention sera une convention du RPG, pas pour distribuer de l’argent. les résultats qui sortiront de cette convention seront très différents de ce qu’ils ont magouillé à l’’intérieur. Nous y veillerons. Il faut que ça soit clair. Et on tiendra compte des jeunes et des femmes », a déclaré le président Alpha Condé. 

Affaire à suivre…

Akila Soumah pour Oceanguinee.com 

Réagir