Les 5 Conditions du président Buhari pour l’adhésion du Nigeria à L’ÉCO.

Banniere CBG

Alors que le président Ivoirien a annonçait il y’a de cela à peine quelques jours, à l’occasion de la visite du président Français Emanuel Macron à Abidjan, le remplacement du FCFA par la monnaie ECO, le président Nigérian pose ses conditions à La france pour l’adhésion de son pays à ladite monnaie.

VOICI LES CONDITIONS POSÉES PAR LE PRÉSIDENT BUHARI :

1- Aucun prélèvement et aucun dépôt au trésor français des devises des pays de la zone Eco
2- Pas d’intermédiaire dans la convertibilité entre l’Eco, l’Euro et le Dollar
3- La CEDEAO doit gérer elle-même l’Eco de façon souveraine.
4- L’ Eco doit être convertible avec toutes les monnaies du monde
5- L’ Eco devrait être imprimé en Afrique et non en France.

La France va-t-elle ceder et accorder enfin la souveraineté monétaire aux pays africains de l’UEMOA ? Wait and see…

Aucun pays ne peut se développer sans indépendance monétaire. Nous avons besoin d’une nouvelle monnaie communautaire qui ne soit pas dirigée de l’extérieur. Il faut jeter à la poubelle les principes qui régissent le Franc CFA. L’ Afrique a besoin d’une politique monétaire qui réponde à ses propres besoins et intérêts.

Alas Toure pour oceanguinee.com

Réagir