Cellou Dalein Diallo à Alpha Condé : ‹‹ il faut arrêter de tuer les enfants ››

Banniere CBG

Une autre victime sous l’ère du régime Condé, qui a succombé à ses blessures par balle le 07 décembre 2019, a regagné sa dernière demeure vendredi au cimetière des martyrs de Bambéto. La figure de proue de l’opposition invite les guinéens devant les hommes du micro a se mobiliser en masse pour exiger le respect des principes démocratiques.

Sur place, le principal challenger d’Alpha Condé a appelé tous les guinéens a ‹‹ participer massivement aux prochaines marches du FNDC pour protester contre les tueries, l’impunité, la nouvelle constitution et défendre les droits humains ››.

Cellou Dalein Diallo, se dit convaincu que le peuple de Guinée doit démontrer a la face du monde qu’il a ‹‹ soif de la démocratie, de justice et de paix que le pouvoir d’Alpha Condé ne peut pas apporter ››.

‹‹ Il n’y a aucun dispositif qui protège les droits de l’homme dans notre pays, les conditions de vie des guinéens se sont dégradées depuis l’arrivée d’Alpha Condé au pouvoir. Donc il faut que le peuple se mobilise le 6 janvier et le 13 pour dire non au changement de constitution qui ne vise qu’à perpétuer  les pratiques du pouvoir. Il faut arrêter de tuer les  enfants ››, a ajouté le patron de l’UFDG.

Déçu du gouvernement, Cellou Dalein Diallo estime de passage que le pouvoir n’a aucune volonté de faire toute la lumière sur les tueries dans les protestations de rue.

‹‹ Depuis 2013, dans les accords qui ont été signés, la première revendication, c’est l’ouverture d’une enquête et l’assistance financière aux victimes pour les soulager et montrer que le gouvernement est là pour tout le monde même si une vie n’a pas de cout. Mais rien de tout ça n’a été fait ››, assure le chef de file se l’opposition.
Akila Soumah pour Oceanguinee.com
Réagir