Guinée/Cellou Dalein Diallo à ses partisans : ‹‹ nous devons continuer la lutte jusqu’au bout ››

Banniere CBG

Le principal challenger d’Alpha Condé a de nouveau rappelé à ses militants militants la nécessité de se mobiliser comme un seul homme pour empêcher la tenue des élections législatives en Guinée. Cellou Dalein Diallo a aussi préciser qu’il ne faut pas croiser les bras et espérer barrer la route au pouvoir d’Alpha Condé. 

‹‹ On a dit qu’il n’y aura pas d’élections et que la mascarade électorale n’aura pas lieu.  Mais il ne suffit pas de croiser les bras et dire qu’on va empêcher les législatives. Il faut pas qu’on s’organise. Il ne faut pas s’asseoir seulement et dire qu’il n’y aura pas d’élections ››, indique le président de l’UFDG.

Poursuivant, Cellou Dalein rappelle qu’il ‹‹ ne faut pas s’asseoir, le pays nous appartient tous. S’il doit y avoir des élections, il faut qu’elles soient transparentes. Nous savons ce qu’ils préparent déjà, il faut qu’on se mobilise pour les en empêcher ››.

Dans le même discours, il fait remarquer que ‹‹ beaucoup ont perdu la vie, mais il ne faut pas qu’ils soient morts pour rien. Si nous restons là à parler seulement, ceux qui sont morts seront morts pour ne rien. On a enterré beaucoup de personnes qui se battaient pour la démocratie et l’Etat de droit, nous devons continuer la lutte jusqu’au bout ››.

Pour la figure de proue de l’opposition Républicaine, ‹‹ c’est un devoir patriotique de tous les fils du pays de se mobiliser pour refuser la mascarade électorale et le troisième mandat. Quelle que soit la forme que le gouvernement prendra pour légaliser ce coup d’Etat constitutionnel, il faut qu’il nous trouve sur son chemin ››.

Devant ses partisans, l’ancien premier ministre se dit convaincu que ‹‹ la victoire est proche et que la dictature va tomber. Il faut donc qu’on se mobilise, parce qu’on e peut plus reculer ››.

Akila Soumah pour Oceanguinee.com

Réagir