Manifestation à Rabat contre le plan de paix de Trump pour le Proche-Orient

Banniere CBG

« La Palestine n’est pas à vendre », « non au soutien à l’entité sioniste »… De nombreux slogans ont été scandés par des milliers de manifestants à Rabat dimanche 9 février. Contre le plan américainpour résoudre le conflit israélo-palestinien, certains contestataires ont même brûlé un drapeau israélien.

Dans la foule, des sympathisants islamistes, des syndicalistes et des figures politiques se sont rassemblées pour appeler à « boycotter les produits des États-Unis », jugés « ennemis de la paix ».

Abdoulaye Fogo Balde pour oceanguinee.com

source: rfi.fr

Réagir