Cellou Dalein Diallo sur la RFI : ‹‹ nous avons déploré le silence de la CEDEAO ››

Banniere CBG

Le silence de la CEDEAO ne donne pas le bon courage au chef de file de l’opposition Guinéenne. Face cette crise que traverse la Guinée, Cellou Dalein Diallo même s’il ne demande pas de façon claire l’implovation de la CEDEAO, laisse entendre ce matin sur la Radio française Internationale (RFI), qu’il est surpris du silence de la CEDEAO.

« …Nous avons déploré le silence de la CEDEAO et de l’Union Africaine et avons salué la résolution (non contraignante ndlr) prise par le parlement européen, invitant Alpha Condé à respecter la constitution.», a déclaré en désolation Cellou Dalein.

La figure de proue de l’opposition Républicaine dans cet entretien, estime d’avantage qu’Alpha Condé comme c’est de lui qu’il s’agit, viole la constitution qui a servi de base à son élection en 2010 et en 2015.

« Il est en train de commettre le parjure, de changer cette constitution », a soutenu le belligérant d’Alpha Condé.

Pour que son parti et l’ensemble des tous les autres partis prennent part à ce scrutin, Cellou Dalein Diallo exige le fichier  électoral assaini.

Abd Akila pour Oceanguinee.com

Réagir