Les États-Unis et les Talibans d’Afghanistan signent un Accord de réduction des hostilités prévoyant le retrait total des forces US du pays

Banniere CBG
Par Abdoulaye Fogo Balde

Les États-Unis et les Talibans d’Afghanistan ont signé aujourd’hui, 29 février 2020, un Accord historique à Doha au Qatar reconnaissant non seulement le mouvement des Talibans d’Afghanistan comme un interlocuteur politique incontournable mais comme un partenaire contrôlant effectivement 70 % du territoire Afghan. Les États-Unis s’engagent selon les clauses publiques de cet Accord à retirer l’ensemble des forces US du pays dans un délai de quatorze mois tandis que les Talibans s’engagent à ne pas utiliser le territoire Afghan comme base arrière pour attaquer d’autres pays et à négocier avec le gouvernement afghan la création d’une nouvelle forme de gouvernance dans laquelle les Talibans auraient un rôle prépondérant.

C’est la fin de la présence militaire US en Afghanistan après une guerre de près de 19 ans.

Le Secrétaire d’État US Mike Pompeo a presque justifié la fin de cette présence par la nécessité pour les États-Unis de mobiliser toutes ses ressources pour une guerre avec la Chine et la Russie sur fond de crise économique et de dette publique colossale.

Politiquement, les Talibans d’Afghanistan viennent de remporter une victoire totale.

pour oceanguinee.com

source : https://strategika51.org/2020/02/29/les-etats-unis-et-les-talibans-dafghanistan-signe-un-accord-de-reduction-des-hostilites-prevoyant-le-retrait-total-des-forces-us-du-

Réagir