Guinée : Aboubacar Soumah décide de surseoir à sa marche pour cette semaine

Banniere CBG

En marge d’une Assemblée extraordinaire, ce Lundi 02 mars 2020, à son siège, le détenteur de la grève des enseignants dans le secteur éducatif guinéen, a finalement décidé de surseoir pour deux semaines à son appel à descendre dans la rue pour se faire entendre. Dans ce report, le secrétaire général du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) a justifié cette décision par la crise qui gangrène le pays.

« Pour le moment nous allons surseoir pour deux semaines aux manifestations. Si dans la semaine-là on ne nous paye pas nos salaires, nous allons descendre dans les DPE et DCE du pays. Et nous allons, pour cela, appeler tous les enseignants à descendre dans les rues.  Et nous n’arrêterons pas jusqu’à ce que nous soyons en possession de nos salaires et de toutes nos primes ››, a déclaré Aboubacar Soumah. 
 Le secrétaire général du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée a mis cette occasion à profit pour interpeler également les autres enseignants à  revenir dans son camp pour suivre cette marche sur toute l’étendue du territoire national.
Abd Akila pour Oceanguinee.com
Réagir