Manque d’alimentation de Covid19 au CHU de Donka : Lamine Môgnouma et Aboubacar Diallo devenus des anges sauveurs des personnes alitées (Témoignages)

Banniere CBG

Hospitalisés depuis quelques jours au CHU de l’hôpital Donka, nos confrères Mohamed Mara, Moussa Yéro Bah, Lamine Môgnouma Cissé et Aboubacar Diallo et Mohamed Mara auront bientôt leurs libertés après des jours passés à Donka. Ces journalistes sortiront de cet hôpital, car guéris du Covid-19, mais laisseront derrière eux une frustration.

Selon nos informations, Lamine Môgnouma Cissé est devenu un bon sportif dans cet hôpital où il séjourne avec nos autres confrères pour raisons de coronavirus.
Pour le manque d’alimentation, la même source témoigne Aboubacar Diallo et Mognouma Cissé seraient devenues anges sauveurs qui sauvent la vie de certains patients du covid-19 au CHU de Donka « Aboubacar Diallo et Môgnouma sont bien des anges sauveurs qui appuient aujourd’hui les malades à l’hôpital de Donka en leur offrants espoir et nourriture. »
Dans l’enceinte de cet hôpital, certains malades auraient criés même aux mensonges des médecins qui appellent pour annoncer qu’ils sont atteints par le Covid19.
Dans une émission de la place chez nos confrères de Djigui Fm, un interlocuteur a également dénoncer l’acte du ministre de la santé qui rejette la responsabilité tout en indiquant que c’est Dr. Sakoba qui gère la situation des malades et non lui. D’ailleurs, certains venus pour se dépister même si c’est pas le Corinavirus, seraient même appelés par un numéro inconnu en leur demandant de se rendre à l’hôpital Donka. Cet auditeur a aussi indiqué qu’il s’agit bien des faux renseignements et dit-il ce sont ces mêmes qui demandent leurs venus à Donka alors qu’ils n’ont absolument rien. Pour l’heure, la colère s’annonce a Donka et d’autres prennent leur mal en patience.
Nous y reviendrons…
Abd Akila pour Oceanguinee.com
Réagir