Déclaration No 75 du Bloc Libéral sur les attaques xénophobes contre les Africains en Chine

Banniere CBG

Halte à la xénophobie chinoise à l’égard des africains ! En effet, depuis que des ressortissants Nigérians ont été testés positifs au COVID 19 à Canton, dans la province du Guangdong en Chine, plusieurs Africains sont victimes de xénophobie provenant des chinois. Cette discrimination se traduit par des expulsions massives des Africains dans leurs logements, la stigmatisation dans les transports publics, des suspicions et surtout le refus systématique de vendre tout produit alimentaire aux personnes noires.

Le Bloc Libéral s’indigne et condamne ces actes à caractères racistes avec la dernière énergie. Le BL invite les autorités chinoises à s’impliquer activement pour la cessation immédiate de ces comportements ignobles.
Le BL tient à rappeler que l’origine du coronavirus reste et demeure la Chine continentale ; et dès l’apparition du virus dans la ville de wuhan, les africains dans leur immense majorité, gouvernants comme simples ressortissants, se sont massivement mobilisés pour apporter leur soutien au peuple Chinois afin d’endiguer la maladie. Le coronavirus est une pandémie qui frappe les quatre (4) coins du globe terrestre. Il n’est donc ni régional, ni continental encore moins racial. D’où la nécessité d’une collaboration étroite entre les pays touchés et une
solidarité internationale renforcée pour lutter efficacement contre la pandémie.
Par ailleurs, le Bloc Libéral salue les initiatives déjà entreprises par le Président de la Commission de l’Union Africaine (UA) pour exprimer les vives préoccupations de l’Afrique aux dirigeants chinois.

A l’image d’autres pays africains (Nigéria, Ghana, Kenya, Ougande, etc.), les autorités guinéennes doivent interpeler de façon claire les autorités chinoises à prendre des dispositions pour protéger les Guinéens qui vivent en Chine.

De même nous saisissons cette occasion pour recommander aux États Africains à œuvrer de concert pour protéger tous nos compatriotes vivant dans l’empire du milieu.

Enfin, le Bloc Libéral exhorte particulièrement les ressortissants Guinéens et généralement
les africains résidants en Chine à redoubler à la fois de vigilance et de prudence dans leurs déplacements quotidiens tout en respectant scrupuleusement les dispositions sanitaires en vigueur dans le pays !

 

Fait à Conakry, le 14 avril 2020 Le Bloc Libéral

Réagir