Lutte contre le Covid-19 : 7 milliards de doses de vaccin à vendre, une entreprise plus que lucrative qui annonce une rude concurrence.

Banniere CBG

Avec 7 milliards de doses de vaccin à vendre, disons que c’est une entreprise des plus lucratives et la compétition se joue entre la Chine, l’Angleterre et les Etats-Unis pour la production et la distribution de masse à travers le monde.

« L’ambassadeur de Chine à Londres, Liu Xiaoming, a stupéfié une réunion de personnalités commerciales britanniques en disant que la Chine était « avancée en termes de recherche sur un vaccin ».

Il a ajouté: «Nous sommes à la quatrième phase du processus. Nous voulons mettre cela à la disposition du monde. »

Les représentants des sociétés pharmaceutiques internationales qui participaient au «webinaire» ont été étonnés par les commentaires.

La phase quatre d’un essai de vaccin signifie qu’il est prêt à être étendu à une population plus large.

Pékin est sensible aux suggestions selon lesquelles il pourrait être plus avancé que les pays occidentaux dans la recherche d’un vaccin, car il a délibérément retardé de révéler au monde l’ampleur de la propagation du virus à Wuhan fin 2019.

Mais lorsque le journal a approché l’ambassade de Chine au sujet des remarques de l’ambassadeur – en anglais, et clairement audibles sur un enregistrement entendu par The Mail dimanche – les diplomates nous ont envoyé un lien vers leur propre transcription, qui avait modifié ses mots en « deuxième phase ».

La phase deux d’un essai de vaccin, c’est quand il est encore testé sur l’homme.

Dans d’autres remarques lors de la réunion de la fin du mois dernier, l’ambassadeur a déclaré: «Nous voulons que le vaccin soit disponible et accessible aux pays les plus pauvres et les moins développés. Nous avons toujours cru que la Covid-19 avait réuni le monde. Nous croyons en un avenir commun pour l’humanité.»

La semaine dernière, Boris Johnson a ouvert un sommet sur les vaccins organisé au Royaume-Uni, au cours duquel il a lancé un appel à contributions pour 6 milliards de livres sterling afin de vacciner 300 millions d’enfants d’ici cinq ans.

Le Premier ministre a déclaré au sommet virtuel: « Pour vaincre le coronavirus, nous devons concentrer notre ingéniosité collective sur la recherche d’un vaccin et veiller à ce que les pays, les sociétés pharmaceutiques et les partenaires internationaux – comme l’Organisation mondiale de la santé – coopèrent à une échelle au-delà tout ce que nous avons vu auparavant.

Le président américain Donald Trump, qui a apporté son soutien et qui a participé au sommet a déclaré que la Covid-19 était «significative et méchante» et a juré: « Nous allons tous nous en occuper ensemble. »

https://www.dailymail.co.uk

Réagir