Manifestation contre une décision du Maire Mamadouba contre le covid-19 à Kindia

Banniere CBG

Les citoyens de Kindia sont massivement descendus dans la rue ce lundi 8 juin pour protester contre une décision du maire Mamadouba Bangoura dans le cadre de la lutte contre le vivid-19 dans sa juridiction, infligeant une amende de 500’000 fg à tout personne qui ne porterait pas de masque anti vivid-19.  

Chez nos confrères de visionguinee.fr, l’ancien président de la délégation spéciale de Kindia à qualifié cette sortie des citoyens de Kindia de désobéissance civile. Pour lui, la décision du maire est tout sauf légal.

Kindia a manifesté ce qu’elle a toujours rejeté à savoir Mamadouba Bangoura comme maire imposé à une ville qui a choisi Abdoulaye Bah. C’est ça le mobile de la manifestation. La population a estimé, en plus de l’illégalité de l’amende de 500.000 en lieu et place de 30.000 GNF, l’homme qui veut imposer cette décision illégale est illégitime” 

Cet ancien commandeur de la commune urbaine de Kindia et responsable de l’UFDG, assure pour qui voudrait l’entendre que le pouvoir de Conakry a crée une situation de non gouvernance locale à Kindia.

le gouvernement a créé une situation de non gouvernance locale à Kindia. La mairie est fermée depuis le 15 octobre 2018. Kindia rejette systématiquement le maire Mamadouba Bangoura qui a été imposé. C’est de la désobéissance civile qui est aussi un mode de contestation démocratique’’.

Cette situation à connue des affrontements entre forces de l’ordre et citoyens conduisant à des arrestations.

Réagir