Stop Covid19 en 60 jours : ‹‹ contrôler ne veut pas dire qu’il n’y aura pas de nouveaux cas ›› (ANSS)

Banniere CBG
L’agence nationale de sécurité sanitaire, continue son combat ( stop Covid en 60 jours ). En prélude d’une conférence de presse Samedi 11 juillet 2020, c’est Ibrahima Sory Condé, chef responsable du département de surveillance qui a apporté des précisions sur la campagne de riposte contre la Covid19.
Devant les hommes du micro, il indique dans sa communication que l’éradication de la maudite pandémie de coronavirus est a 60 jours dans le pays mais cela ne veut pas dire qu’on aura d’autres cas.
« Toutes les mesures sont prises et les moyens sont mis à notre disposition pour augmenter le nombre de personnes à tester. La stratégie pour laquelle on a opté c’est le dépistage de masse. Nous sommes dans la transmission communautaire, il faut rechercher au maximum possible tous les cas en fournissant tous les efforts afin que les transmissions de porte à porte soient interrompues. C’est pourquoi le plan stop covid-19 en 60 jours a été mis en œuvre. Mais cela ne signifie pas que la pandémie va être éradiquée en 60 jours. Nous sommes en train de tout faire pour contrôler la situation. Contrôler veut dire qu’on sait où se trouve la maladie, quelles sont les personnes à risques, ensuite on les surveille. Donc aucun pays ne peut parler aujourd’hui d’éradication de cette pandémie. Tous les pays se battent pour contrôler, contrôler ne veut pas dire qu’il n’y aura pas de nouveaux cas », explique en clair Sory Condé.
Abd Akila pour Oceanguinee.com
Réagir