Mali : IBK dément l’information d’un correspondant de la RFI ‹‹ les déclarations dudit correspondant sont fantaisistes ››

Banniere CBG
Le palais présidentiel malien est devenu un champ de réponse à petite question dramatique entre IBK et ses opposants. Dans le journal de la RFI, nous apprenons que le président malien, IBK s’est violemment attaqué à la figure de proue du mouvement M5, imam Dicko soi-disant qu’il voulait lui chasser du pouvoir pour instaurer un état islamique.
Après cette sortie, le président IBK n’a pas tardé à réagir tout en démentant cette information de cette radio française lui qualifiant même ‹‹ de fantaisie ››
« Le correspondant d’une radio étrangère en poste dans une capitale d’un État membre de la Cedeao prête au Président Ibrahim Boubacar Keita des propos musclés contre l’imam Dicko lors du Sommet extraordinaire tenu ce 27 juillet 2020 sur la crise malienne. Les déclarations dudit correspondant sont entièrement fantaisistes », a-t-il démenti.
Abd Akila pour Oceanguinee.com
Réagir