Côte d’Ivoire : San Pedro aussi a répondue à l’appel des opposants contre un troisième mandat de Ouattara

Banniere CBG
Ce jeudi 13 août, c’est l’éclosion des manifestations de protestation contre le troisième mandat du Président Alassane Ouattara sur toute l’étendue du territoire ivoirien. Après Abidjan la capitale économique dont certaines communes sont déjà en action et en plein dans les marches, la ville de San Pedro s’ajoute à la liste des villes ayant répondu présente au rendez-vous de ce jeudi 13 août 2020, rapporte un site ivoirien.
Même si le combat devient une leçon pour d’autres pays où, leur peuple refuse d’en parler, la côte d’Ivoire devient une terre insaisissable contre Alassane Ouattara qui a décidé de s’offrir un troisième mandat. A San Pedro, les manifestants et forces de l’ordre s’affrontent avec une allure inquiétante. Certains sont dispersés par les coups de gaz lacrymogènes et d’autres répliquent a l’aide des jets de pierres.
<< À San Pedro, on a été très vite gazé lors du rassemblement >>, confie un témoin chez nos de ci.studio.opera.com
Comme on peut le comprendre, les forces de l’ordre seraient déjà mobilisées à travers tout le pays pour empêcher les manifestants de procéder à la protestation contre la candidature du Président Alassane Ouattara comme prévu ce jeudi, selon nos confrères.
Abd Akila pour Oceanguinee.com
Réagir