Guinée: “ s’il y a un fichier fiable et des élections transparentes, n’importe qui peut battre Alpha Condé.“ Sidya Touré

Banniere CBG

Le président de l’Union des forces républicaines (UFR) a rencontré la presse après son long séjour en dehors du pays. Une rencontre ayant produit un échange autour de la situation politique du pays en général. 

Interrogé sur sa participation à la présidentielle prochaine, l’ancien haut représentant et leader de l’UFR coupe court :

“ Dans le cadre du FNDC, on avait prévu qu’on ne participerait pas aux élections. Nous refusons la modification constitutionnelle, le troisième mandat. Nous ne reconnaissons  pas l’assemblée qui est composée du bureau politique du RPG. Qu’est-ce qu’il y a de nouveaux par rapport à ça ? Quel est l’élément nouveau qui est venu changer cette situation ?”

Avant d’inviter les Guinéens à évaluer la gouvernance du président Alpha Conde en ces termes : “ Les résultats sont là. Si tu as quelqu’un qui est malade, il n’y a pas d’hôpitaux, ni médecins, encore moins de médicaments. Si tu veux trouver du travail, il ne faut même pas rêver. Si tu veux aller à Kankan, tu passes trois jours. Voilà Ousmane Kaba a pris un avion pour aller à Bamako. Je memande même comment la campagne électorale va se dérouler si vous mettez 15 heures pour aller à Mamou !”

Avant de rassurer que n’importe qui peut aujourd’hui battre l’actuel locataire de sekoutoureyah. “ s’il y a un fichier fiable et des élections transparentes, n’importe qui peut battre Alpha Condé. Parce qu’il a un bilan dans lequel on ne peut rien trouver d’acceptable. C’est une médiocrité incommensurable. A un moment donné, nous devons dire qu’il y a des choses inacceptables. Nous méritons mieux que ça’’.

Pour lui, ce n’est pas sa participation ou non plus important, le

pousnimpo reste de doter à la Guinée d’un fichier  électoral propre pour des élections inclusives, crédibles et transparentes.

 

Alas Toure pour oceanguinee.com

Réagir