Prise du pouvoir par l’armée et la pression de la CEDEAO : Les franches mises en garde de l’imam Mahmoud Dicko

Banniere CBG

L’imam Mahmoud Dicko, figure centrale de la révolte contre l’ex président IBK au Mali, a mis en garde sans ménagement aujourd’hui vendredi 28 août les militaires qui viennent de prendre le pouvoir, les pressant de tenir la promesse du changement et refusant de leur donner « carte blanche ».

Aminata Maiga

Réagir