Présidentielle 2020 en Guinée : « Nous nous battrons pour gagner. Et lorsque nous gagnerons, s’il essaie de voler, s’il veut la guerre, il l’aura. » Cellou Dalein Diallo

Banniere CBG

Fort de son soutien du jour qu’il a bénéficié, Cellou Dalein Diallo, président et candidat de l’UFDG, s’est montré plus offensif voire menaçant dans son adresse particulièrement adressée à monsieur Alpha Conde.

Dans un language claire, Cellou Dalein avertit: « si jamais, Alpha Condé essaie de nous voler notre victoire, comme en 2010 et 2015, qu’il sache que je ne me laisserais pas faire cette fois-ci. »

Lisons le :

«Notre pays a besoin d’un redressement moral. Il a besoin de réconciliation, de développement, d’une démocratie apaisée, d’une administration dépolitisée. L’État de droit passera par l’existence d’une administration complètement dépolitisée. (…). Nous voulons mettre un terme au parti État. (…). Le sport favori d’Alpha Condé, c’est l’ethnocentrisme. (…). Monsieur Alpha Condé est décrié aujourd’hui, pas seulement à cause du 3ème mandat, mais aussi c’est pour son bilan catastrophique. En 10 ans, il a fait reculer la démocratie. (…). C’est par la ruse et la fraude qu’Alpha Condé a été déclaré vainqueur en 2010. C’est parce que nous sommes attachés à la paix que nous avons accepté. Nous lui avons fait cadeau, 1er mandat, 2ème mandat, maintenant, il faut qu’on soit d’accord sur une chose. Nous voulons être à Sèkhoutouréyah, Alpha en parlant de ces élections parle de guerre, il faut qu’on s’y prépare. Nous nous battrons pour gagner. Et lorsque nous gagnerons, s’il essaie de voler, s’il veut la guerre, il l’aura. » 

A rappeler qu’en ce jour, Cellou Dalein a bénéficié le soutien de 37 partis politiques et plus 500 mouvements politiques.

Hassane Diallo

Réagir