La Chambre des représentants du Dakota du Nord vote pour rendre illégaux les décrets de port de masque

“Notre État n’est pas un camp de prisonniers”

Banniere CBG

La Chambre des représentants du Dakota du Nord a voté pour rendre illégal le port de masques faciaux.

Le projet de loi a été parrainé par le député Jeff Hoverson, qui a qualifié le décret de port de masque institué par le gouverneur de l’État l’année dernière de “folie diabolique”, ajoutant que “notre État n’est pas un camp de prisonniers”.

La législation stipule que “un élu d’État ou local, l’État ou une subdivision politique de l’État ne peut pas obliger un individu dans cet État à utiliser un masque facial, un écran facial ou un autre type de couverture faciale”.

Elle interdit également “l’utilisation d’un masque facial, d’un écran facial ou d’une couverture pour l’entrée, l’éducation, l’emploi ou les services”.

Le projet de loi note également que “si un Etat ou un élu local, l’Etat, ou une subdivision politique de l’Etat recommande à un individu dans cet Etat d’utiliser un masque facial, un bouclier, ou une couverture, le fonctionnaire ou l’entité doit fournir un avis que la recommandation n’est pas obligatoire”.

M. Hoverson a déclaré que les décrets relatifs aux masques sont appliqués par “des bureaucrates non élus et riches qui volent nos libertés et perpétuent des mensonges”.

Le projet de loi a été approuvé à 50-44 et va maintenant être soumis au Sénat de l’Etat.

Plusieurs États, dont l’Iowa, le Montana et le Mississippi, ont commencé à lever les décrets de port de masques, malgré les tentatives de Joe Biden d’instaurer un mandat de masques à l’échelle nationale, qui pourrait, selon lui, se prolonger “jusqu’à l’année prochaine”.

Le Dr Anthony Fauci a également déclaré dimanche qu’il considère qu’il est tout à fait possible que tout le monde doive continuer à porter des masques pendant toute l’année 2021 et jusqu’en 2022, ce qui provoquerait un retour de bâton.

Aube Digitale

Réagir