Aïd El Fitr : L’Egypte, à son tour, annonce la date de sa « Korité »

Banniere CBG

L’Égypte connaît déjà la date de la fin du Ramadan et, par conséquent, le celle du premier jour de l’Aïd El Fitr. Il s’agirait du jeudi 13 mai 2021 selon l’Institut National des recherches astronomiques et géophysiques en Égypte.
Le directeur de l’Institut égyptien, Jad Al Kadhi, explique que le croissant de lune marquant le début du mois lunaire Chawal (Aïd El Fitr) devrait apparaître le 11 mai 2021, ce qui coïnciderait avec le 29 Ramadan. Dans ce même contexte, le scientifique explique que le même croissant de lune de Chawal pourrait ne pas être visible après le crépuscule dans certaines régions du monde où le Ramadan est observé. Il le sera, selon lui, au Sénégal, en Mauritanie (Nouakchott) et au Maroc (Fès et Marrakech).

L’Algérie fêtera ce jeudi 13 mai 2021 :

En Algérie, le Centre international de l’astrologie a certifié, à travers un communiqué rendu public sur son compte Twitter officiel, que la date du premier jour de l’Aïd El Fitr est prévue pour le jeudi 13 mai 2021 dans une grande partie des pays musulmans dont l’Algérie qui vont observer le croissant lunaire dans la soirée de ce mardi 11 mai, rapporte Echorouk.

Dans le détail, la nuit de doute dans la majorité des pays musulmans à travers le monde coïncide avec le mardi 11 mai 2021. De ce fait, le centre a précisé que l’observation de la lune étant impossible durant cette soirée dans presque toutes ces régions, ces dernières devront continuer le mois de ramadan jusqu’au 30e jour.

Pour ce qui est des autres pays. Ceux dont la nuit de doute est prévue durant la soirée du mercredi 12 mai. À savoir, l’Inde, le Bangladesh, le Pakistan, l’Iran, le sultanat d’Oman et le Maroc. Ainsi que la majorité des pays africains musulmans non arabes. Ces États auront le premier jour de cette fête religieuse soit le jeudi ou le vendredi.

Aissata Keita

Réagir