Mamadou Sylla à propos du dialogue politique et sociale en Guinée : « Pour le dialogue, notre participation dépendra des termes de références »

Juste quelques heures après la nomination de Fode Bangoura, ancien dignitaire du feu président Conte et actuel président du PUP par le président Conde dans les fonctions de secrétaire permanent du cadre de dialogue politique et social en Guinée, Mamadou Sylla, président de l’UDG et chef de file de l’opposition, a convié la presse ce samedi 22 Mai 2021 au siège de son parti à Dixin Bora pour donner ses réactions sur cette nomination. Lisons le :

« On se réjouit de sa nomination. Je parle de dialogue depuis combien de temps. Après les élections législatives, j’ai appelé au dialogue. Quand j’ai formé mon cabinet aussi. On a tourné un peu partout pour cela. On est allés dans les sièges des différents partis politiques.

Si ce dialogue qu’on a réclamé pendant longtemps est en train de voir le jour, les chose bougent, nous ne pouvons que nous en réjouir. On remercie le président de la République pour ce début et l’encourage à meubler complètement ce cadre permanent de dialogue qu’il a créé depuis le 27 janvier. S’il a pu nommer quelqu’un, il faut le féliciter pour qu’il puisse meubler complètement.

Pour le dialogue, notre participation dépendra des termes de références. Parce qu’il faut savoir pourquoi on doit dialoguer. Est-ce que c’est pour dissoudre l’Assemblée nationale comme d’autres le réclament ou que c’est pour l’élection présidentielle ? Il faut qu’on le sache. On sait qu’il y a beaucoup de frustrés, des gens qui ne se parlent pas, les sages sont touchés dans leur dignité. Il faut que tout cela soit sur une liste. C’est après cela que nous, en tant qu’entité républicaine, on va examiner la situation pour voir ce qu’on peut proposer aussi. » 

 

Hassane Diallo

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com