Je suis complètement fâché avec la Guinée, mais pas la Guinée en tant que peuple (Monenembo)

Invité hier samedi chez nos confères de rfi.fr dans  l’émission « Littérature sans frontières » Thierno Monenembo a été tout sauf tendre avec la Guinée en tant que système et ceux qui l’ont dirigé depuis l’indépendance. Pour lui, la Guinée depuis son indépendance n’a eu que des dirigeants idiots dans le sens vrai du terme.

 » Je suis complètement fâché avec la Guinée, mais pas la Guinée en tant que peuple. La Guinée en tant que système politique. Nous n’avons eu que des idiots au pouvoir depuis l’indépendance. Des idiots dans le sens vrai du terme. Des gens sans esprit, sans cœur, sans morale, sans vision. Ils ont fait de ce beau pays cette ordure d’aujourd’hui« .

Parlant des guinéens, l’international Monembo témoigne qu’il les adores, en particuliers les femmes à cause de leur formidable courage,  » j’adore les guinéens, surtout les guinéennes. Elles sont formidables et courageuses. Ce sont elles qui tiennent le pays. Elles se lèvent à 5h du matin pour vendre de petits fruits et légumes pour envoyer leurs enfants à l’école. Sans elles, il n’y aura pas de Guinée.  Malgré tout la Guinée est un enfer pour les femmes. Et c’est vrai. Le pire ennemi de la femme en Guinée, c’est le papa. C’est lui qui donne sa fille en mariage dès l’âge 12 à 13 ans. A 20 ans, elle a 3 à 4 enfants, puis est répudiée. La femme en Guinée, c’est du kleenex, on s’en sert et on jette. Toute la société est en panne parce que la moitié de la société est marginalisée, écrasée et bâillonnée« . A-til souligné Monenembo

 

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com