Cellou Dalein triste par le décès d’Issa Soumah : ‹‹ je perds un ami ››

Face à la tragique mort de son allié, le maire Issa Soumah, le patron de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo s’est exprimé Vendredi 4 mars 2022, lors des symposiums dudit défunt. Triste comme nous l’avions constaté sur son visage, Cellou Dalein Diallo n’a pas tari d’éloges à l’endroit de M. Issa Soumah. 
Quand on le diabolisait dit-il, le leader de l’UFDG confie que grâce aux démarches menées par Issa Soumah, des gens du Pouvoir d’alors l’aidaient même financièrement.

 ‹‹ Depuis de longues années, il est un ami très proche. Un conseiller avisé. Puisque je connais le militant, je connais aussi le maire. Pour parler de l’homme et le militant, il est venu de bonne heure dès mon engagement politique pour me faire part de son admiration et de sa volonté de militer dans l’UFDG, en rappelant ceux qui l’avaient servi, soit dans les actions en tant qu’homme politique, en tant que ministre et en tant qu’ancien Premier ministre, mais aussi ma relation avec le Général Lansana Conté qui était pour lui un grand homme d’Etat. C’est ainsi qu’il s’engagea résolument à mes côtés et contribua de manière remarquée, à l’implantation et au rayonnement de l’UFDG. D’abord, dans le grand Conakry en particulier à Kaloum et à Ratoma mais aussi à Boffa et à Fria où il a grandi. Nous avons mené ce combat d’implantation du parti dans toute la Guinée, il était là. Et, il était toujours en train de dédiaboliser le président Cellou auprès de ses amis. Il en avait beaucoup dans les milieux sportifs et dans l’administration guinéenne. Il était gêné de voir son ami et son président décrit comme un homme méchant. Ça le gênait et il était toujours dans le cadre d’une campagne porte à porte en train de convaincre les gens que Cellou Dalein était un homme bien. C’est ainsi que même dans l’administration publique, même au sein du RPG où il avait des amis parce qu’il n’a jamais rompu ses amitiés. Il rencontrait certains en pleine nuit dans une maison isolée parce que naturellement, il ne fallait pas se faire remarquer avec Cellou, mais c’était Issa. C’est comme ça, c’est un homme flexible, un homme de dialogue, un homme affable.  Ils sont nombreux dans le milieu sportif et dans l’administration publique et même dans les autres partis, des gens qu’il avait convaincus d’accepter de me rencontrer. Je dois avouer ici sans les nommer. Beaucoup de gens au sein du pouvoir m’aidaient même financièrement grâce aux démarches menées par Issa Soumah. Donc, vous comprenez mon émotion. Je perds un ami, un conseiller qui aimait régler les problèmes à l’amiable », a témoigné Cellou Dalein Diallo.
Nous y reviendrons…
Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com