Flambée du gaz et du pétrole: “Ce n’est pas de notre faute”, répond Poutine

Le président russe Vladimir Poutine a souligné jeudi que son pays maintenait toutes ses livraisons d’hydrocarbures en dépit du conflit en Ukraine et des sanctions occidentales, jugeant la Russie non responsable de l’envolée des cours mondiaux.

“Nous respectons toutes nos obligations en matière d’approvisionnements énergétiques”, a-t-il souligné lors d’une réunion gouvernementale. Il a insisté sur le fait que “tous les volumes” étaient livrés à l’Europe comme ailleurs et que même le “système de transport de gaz de l’Ukraine est rempli à 100%”, ce réseau de gazoduc constituant l’une des artères gazières clé pour approvisionner le continent européen, dont 30% du gaz provient de Russie.

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com