Un citoyen de Forecariah menace :  » Si Kassory n’est pas libre d’ici le 11 Avril, nous allons prendre le camp des forces spéciales en otage »

Dans la matinée de ce jeudi, 7 Avril, des citoyens de Forecariah sont descendus dans les rues pour demander la libération immédiate de Kassory Fofana qu’ils réclament leur fils, comme nous l’avons précédemment annoncé.
Dans la foule, un jeune s’est détaché pour venir répondre aux questions posées par nos confrères basés de ce côté. Ce jeune très remonté promet que demain, tout Forecariah ira prendre le camp des forces spéciales en otage si Kassory Fofana n’est pas libre.
‹‹ Nous n’accepterons pas. Kassory c’est nous. Demain vendredi, tout Forecariah se mettra en couleur blanche le matin, vous verrez un autre message de nous ce jour. Nous demandons la libération immédiate de Kassory. Si il n’est pas libre d’ici le 11 Avril, nous allons prendre le camp des forces spéciales en otage. Nous irons nous arrêter là-bas sans violence demain. Kassory doit être libre ››, a-t-il mis en garde.
Affaire à suivre…
Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com