AFRIKENTREPRENEURS.COM
La Vraie Information, c'est ICI

Ibrahima Diallo: Charles Wright n’a ni la qualité ni le droit de se prononcer sur l’autorisation ou l’interdiction d’une manifestation

Invité chez nos confrères de Dioma Medias, dans l’émission « On Refait le monde », Ibrahima Diallo, chargé des opérations du FNDC a indiqué que le procureur près la Cour de Conakry n’a ni le droit encore moins la qualité de se prononcer sur une éventuelle autorisation ou interdiction de manifester. Pour lui, tout comme d’ailleurs ses confères du FNDC, ça été pour eux une surprise d’entendre le procureur se pronocer sur ce sujet. surtut avec un ton de va-t-en guerre.

 » Nous avons été très surpris de cette déclaration va-t-en-guerre du procureur qui menace de poursuivre les acteurs sociopolitiques qui ont pris l’initiative d’exercer leur droit de manifester. Il n’a ni la qualité ni le droit de se prononcer sur l’autorisation ou l’interdiction d’une manifestation. Nous, on a parlé de marche funèbre.On a donné l’itinéraire. Il s’est prononcé contre ce programme. C’est comme s’il interdisait cette marche funèbre. Le procureur n’est pas une autorité locale élue. La prévention est administrative et la répression est judiciaire ». 

A suivre…

Les commentaires sont fermés.