Conseil des ministres : une minute de silence observée en la mémoire des victimes lors des manifs du 28 Juillet (CM)

Tout laisse à croire que les victimes des manifestations organisées par le FNDC n’est pas ignorées par le premier ministre Guinéen par intérim.

A la faveur du conseil des ministres tenu hier jeudi  04 août, le premier ministre par intérim Bernard Gomou, a évoqué les manifestations du jeudi 28 et vendredi 29 juillet 2022, organisées par le FNDC et ayant Ôtées la vie à 5 citoyens Guinéens.

 » Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement par Intérim a introduit son message en invitant le conseil interministériel a observé une minute de silence en la mémoire de nos compatriotes qui ont perdu la vie lors des manifestations du jeudi 28 et vendredi 29 juillet 2022.

Pour le Chef du Gouvernement par Intérim, le bilan tragique et consternant de ces manifestations doit être expliqué, aussi qu’il est impératif que la procédure d’enquête engagée par les services judiciaires puisse être menée de manière diligente et approfondie pour situer toutes les responsabilités.

Le Premier ministre par Intérim a instruit à cet effet les ministres de la Justice et de la Sécurité d’en assurer le suivi et d’en faire un rapport quotidien. Sur ce volet, le Chef du Gouvernement par Intérim a salué les services de maintien d’ordre qui ont travaillé avec professionnalisme. A cet effet, le Premier ministre par Intérim les a encouragés à poursuivre le maintien d’ordre public en respect avec la déontologie servant de fondement à leur corps« .

Réagir