Quelles sont ces graves accusations du FNDC contre des responsables du CNRD ?

C’était aujourd’hui lors d’une conférence virtuelle qu’il a animé que Sékou Koundouno, responsable des stratégies et plnifications du FNDC a porté des accusations d’une grande hauteur à l’égard de certains responsables du CNRD, a commencé par Colonel Mamadi Doumbouya. Pour Sékou Koundouno, le président de la transition Guinéenne, Colonel Mamadi Doumbouya et patron du haut commandement de la Gendarmerie nationale, Colonel Balla Samoura détiens plusieurs biens immobiliers que leurs salaires ne les permettraient jamais d’avoir.

 » Que Doumbouya nous dise comment il a eu l’immeuble qui est en construction à côté de l’hôpital sino-guinéen ? Qu’il nous dise comment il a fait pour voir sa villa à Dubréka et la villa où se trouve sa maman à Kankan. Parce que son salaire dans l’armée en tant que Colonel n’est que de 3 millions et un sac de riz. Il ne faut pas qu’on se moque de l’intelligence des Guinéens.

Je prends un second exemple, c’est celui du Colonel Balla Samoura. Rendez-vous à Kountia et regardez la villa qu’il a construite là-bas. Venez à Lambandji dans sa première résidence. Comptez le nombre de véhicules roulants que Balla Samoura détient. Comptez également le nombre de véhicules que Doumbouya détient. C’est se moquer de l’intelligence des Guinéens pour leur faire comprendre qu’eux, ils sont vertueux, respectueux des principes de bonne gouvernance. 

Ces gens nous font croire qu’ils sont vertueux, jusqu’à date on n’a pas la liste nominative des membres du CNRD. Comment une nébuleuse encagoulée peut-elle prétendre donner des exemples en en termes de gestion de la République tandis qu’on ne sait pas qui prend des actes officiels au nom du peuple de Guinée ?

Au sein du CNRD, il y a des narcotrafiquants qui ont été arrêtés, condamnés du côté des Etats-Unis et rapatriés. Ils n’ont pas le courage de se présenter devant le peuple de Guinée parce qu’on sera tous surpris comment des individus pareils, qui n’ont aucune moralité peuvent prétendre diriger ce pays. Nous savons aussi qu’ils ont des opérateurs économiques qui les accompagnent. Donc ils se disent que s’ils présentent une telle liste, ils risquent de prouver à l’opinion que ces personnes-là les ont aidés à fin de pouvoir renverser le régime, certes qui était aussi égal, de M. Alpha Condé ». 

Réagir