Mort d’Elizabeth II : le nouveau roi accède au trône et prend le nom de Charles III

Le souverain s’est exprimé jeudi pour la première fois depuis la mort de sa mère, Elizabeth II.

Il devient Charles III après 70 ans en tant que prince. Le nouveau souverain du Royaume-Uni a qualifié jeudi 8 septembre, dans sa première intervention en tant que roi, la mort de sa mère Elizabeth II de « moment de très grande tristesse » qui sera ressenti « dans le monde entier »« Le décès de ma mère bien-aimée, Sa Majesté la Reine, est un moment de très grande tristesse pour moi et tous les membres de ma famille. Nous pleurons profondément la disparition d’une souveraine chérie et d’une mère bien aimée. Je sais que sa perte sera profondément ressentie dans tout le pays, les royaumes et le Commonwealth, ainsi que par d’innombrables personnes dans le monde entier », a déclaré le roi de 73 ans dans un communiqué.

Son accession au trône après 70 ans de patience, un record dans l’histoire de la monarchie britannique, a été immédiate à la mort de la reine, en vertu d’une ancienne maxime latine, Rex nunquam moritur (le roi ne meurt jamais). Il s’appellera Charles III, ont confirmé ses services dans la soirée, peu après que la Première ministre, Liz Truss, eut salué le nouveau monarque.

Un couronnement dans plusieurs semaines

« Aujourd’hui, la Couronne passe, comme elle l’a fait pendant plus de mille ans, à notre nouveau monarque, notre nouveau chef d’Etat, Sa Majesté le roi Charles III », a déclaré la toute nouvelle Première ministre, que la reine avait reçue mardi au château de Balmoral pour lui demander de former un nouveau gouvernement.

Le couronnement de Charles, cérémonie hors du temps, unique en Europe, devrait intervenir au mieux dans quelques semaines, une fois dépassé le traumatisme du décès de la reine, souveraine adulée décédée à 96 ans.

AFP

 

Réagir