Or a Siguiri : le ministre Mory Condé réquisitionne les FDS pour la sécurisation

Dans un communiqué inscrit sur la télévision guinéenne, le ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation, a fait savoir que les forces de maintien de l’ordre sont désormais réquisitionnées dans la préfecture de Siguiri pour stopper l’envahissement des périmètres miniers.

Lisez !

Réquisition aux forces de sécurité et de défense pour le maintien de l’ordre auprès des autorités décentralisées ou tout autre en assurant les fonctions dans la limite prévue par la loi dans la préfecture de Siguiri.

Cette décision fait suite à l’envahissement de l’ensemble des périmètres miniers, agricoles par des exploitants illégaux, en complicité avec certaines personnes causant des atteintes grave à l’environnement et à la sécurité des citoyens en dépit des interdictions formelles des autorités administratives des localités concernés.

Cette opération qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre l’instabilité, la criminalité, le trafic d’armes, et le grand banditisme permettra de procéder au démantèlement des installations et à la saisie des équipements et engins des exploitants illégaux dans la préfecture de Siguiri.

Ces exploitants illégaux participes à la destruction de l’environnement, de l’écosystème et du couvert végétal en utilisant de lourdes machines et des produits chimiques

Le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation rassure l’opinion publique national de son attachement au respect des règles qui gouvernent le maintien de l’ordre publique en Guinée, tout en invitant les citoyens à collaborer avec les forces de sécurité déployées à cet effet.

Par ailleurs, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation met en garde.

Tout administrateur ou élu local impliqué dans cette activité illégale sera demis de ses fonctions et fera l’objet de poursuites judiciaires

Réagir