Reprise de la grogne en haute banlieue de Conakry: Des jeunes bloquent la circulation !

Banniere CBG

L’accalmie attendue au lendemain d’une journée très agitée auX quartiers Wanindara, cosa, Sonfonia, le rond point T5, … dans la commune de Ratoma, n’a été qu’un rêve cauchemardesque.

Pour cause, des jeunes ont repris ce jeudi, 05 juillet leur mouvement de protestation contre la hausse du prix du carburant à la pompe. Ils érigent des barricades sur la chaussée et dépouillent les citoyens de leurs biens.

Avec des bois et armes blanches dont les couteaux et paires de ciseaux, ils se livrent aux agressions des détenteurs d’engins roulants et passants inconnus.

Ceux qui s’échappent de justesse, sont parfois victimes de coups et blessures des manifestants qui cherchent à s’enrichir. Ces derniers qualifiés de « délinquants et loubards », agissent au vu et su de tout le monde à visage découvert.

Les quelques rares responsables de famille qui tentent de jouer à la sensibilisation sont tous injurieux et menacés par ces jeunes qui se disent manifestants.

Sur l’axe KagbélenSonfonia, sur la route du Prince, la circulation est interrompue par des jeunes qui se réclament du syndicat des transporteurs. Munis de gourdins et de pierres, ils contraints les automobilistes à rebrousser chemin.

Pour l’instant (13H 50’), les manifestants continuent à régner selon leur seul vouloir et pouvoir face à l’absence des forces de l’ordre sur les lieux.

Thierno Amadou Oury BALDE    

Pour oceanguinee

Réagir