Guinée : Cellou Dalein Diallo justifie la marche de l’opposition par la lutte contre la fraude….

Banniere CBG

« Nous voulons que le contentieux électoral soit réglé de manière définitive, juste et équitable ».
Avec ces propos, le chef de fil de l’opposition guinéenne ne décolère pas contre le régime d’Alpha Condé. Il exige avec ses pairs le règlement du contentieux des dernières élections locales de manière définitive.
Le président de l’UFDG a également dénoncé devant ses partisans lors de l’assemblée générale de son parti le week-end dernier, la volonté du Gouvernement d’installer partiellement les maires.
« Il faut régler le contentieux pour installer toute les communes en même temps. Ils ont le même mandat. Ils ont été élus le même jour. Et leur mandat doit être renouveler le même jour », a déclaré Elhadj Mamadou Cellou Dalein Diallo ajoutant : « Il ne faut pas faire deux poids deux mesures ».
« Le vote a eu lieu pour l’ensemble de la République le 04 février, il faut que l’ensemble des communes soient installées le même jour », a-t-il martelé.
Invitant ses militants et sympathisants à répondre à la manifestation de l’opposition le19 juillet prochain, le principal opposant d’Alpha Condé justifie la démarche par la lutte contre le holdup électoral.
« Ce n’est pas un combat pour des sièges dans les conseils communaux ou encore pour prendre le contrôle des chefs des quartiers, c’est un combat contre la fraude, le vol. Nous ne voulons plus que les votes des citoyens soient détournés, falsifiées ou annulés injustement pour donner des avantages à un parti surtout le parti présidentiel. (…), on va sortir le jeudi 19 juillet 2018 », a déclaré le leader de l’UFDG.

Thierno Amadou Baldé

pour oceanguinee

Réagir