Guinée : deux jeunes fauchés par balles dans la soirée du vendredi à kipé2/source

Banniere CBG
L’opération de déguerpissement à kaporo-rails et kipé2, commence à s’envoler dans une tournure inquiétante dans la commune de Ratoma.  Selon nos confrères de guineematin.com, deux conducteurs de moto-taxi ont été blessés par balles, dans la soirée d’hier vendredi 15 mars en haute tension dans la zone.
Cette vitesse supérieure du ministre Ibrahima kourouma ne touche pas que des maisons, mais elle s’oppose également contre les citoyens de ladite localité. Selon nos informations,  les gendarmes s’en prennent physiquement à des citoyens. Deux jeunes conducteurs de moto-taxi ont été blessés par balles dans la soirée du vendredi sur les lieux, à indiqué nos confrères. Amadou Lamarana sow, victime de cet acte démoniaque est âgé de 22ans et originaire de la sous-préfecture de porédaka, préfecture de mamou. Et l’autre Oumar bah âgé de 18 ans est originaire de gongoré, dans pita. Ses deux ont été blessés par balles à indiqué notre source.
Des témoins de la scène ont confié à nos confrères que c’est dans un échange de jets de cailloux et de gaz lacrymogène entre jeunes et gendarmes que les faits se sont produits. Selon Mamadou Diouma Barry, taxi-motard et étudiant en Sociologie à l’Université de Sonfonia, « nous, nous étions à notre place où nous garons nos motos. Nous avons vu les gendarmes, qui font le déguerpissement, et certains jeunes, échanger des cailloux contre du gaz lacrymogène. C’est ainsi que les gendarmes ont commencé à tirer à bout portant sur les gens, à témoigné chez nos confrères de guineematin.com
Abd Akila pour océanguinee.com
Réagir