Titre : opération de déguerpissement à kaporo,un commissaire de L’INIDH s’evenouit après la démolition de sa maison.

Banniere CBG
À kaporo rails, la désolation ne touche pas que le citoyen lambda comme le laisse croire certains observateurs,un citoyen investi d’une autorité publique a reçu la visite du bulldozer semeur de désolation. Selon une source digne de foi, un commissaire de L’INIDH habitant la zone,a assisté impuissant à l’anéantissement de sa maison.
Comble de malheur ! Cette démolition intervient pendant que sa femme est allité en luttant contre une maladie,face à l’ampleur des dégâts,la victime a eu un choc terrible en s’evanouissant.
Notre source, nous rapporte que depuis l’ouverture de la session de l’institution , ce commissaire a brillé par son absence, absence qui s’explique sûrement par la profonde tristesse qui l’anime.
Cette situation découle d’un déguisement sauvage sans aucune mesure d’accompagnement, les observateurs reprochent au gouvernement d’agir en vertu de son devoir de récupérer le patrimoine de l’Etat tout en relaguant au second plan l’impératif de protéger les citoyens abandonnés à la merci de la nature.
Oceanguinee.com
Réagir