Référendum en Guinée : le ministre Lansana Komara demande de passer à l’acte

Banniere CBG

Après les consultations nationales sur le referendum constitutionnel et les prochaines législatives, le ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle, de l’emploi et du travail, demande de passer à l’acte. 

Si le ministre Lansana Komara félicite les leaders politiques et les acteurs de la société civile qui ont répondu à l’invitation du Premier ministre Dr KassoryFofana pour échanger autour  des préoccupations nationales, il  a réitéré son adhésion au projet de nouvelle constitution. 

« Cette consultation a été d’un grand succès. L’écrasante majorité des guinéens est d’accord de mettre en place, une nouvelle Constitution. Une frange aussi, est d’accord mais attendons de voir la mouture. Et une dernière frange très minoritaire, a carrément boudé la consultation, ce qui est antidémocratique de leur part. Nous souhaitons vivement qu’ils reviennent à de meilleurs sentiments », a-t-il indiqué.  

Pour matérialiser tout ce qui a été dit pendant la consultation poursuit-t-il, nous allons passer devant le peuple. 

« Ceux qui ont boudé la consultation, qu’ils sachent que nous ne pouvons rien construire si nous ne laissons pas de côté, la haine et l’ethnocentrisme », a conclu Lansan Komara avant d’inviter les partisans du parti au pouvoir, à aller vérifier leur identité sur les listes électorales

Thierno Amadou Oury BALDE

 

Réagir