Alfousseiny Magassouba accuse : ‹‹ la HAC est aujourd’hui une menace pour les médias ››

Banniere CBG

La HAC a mis nos confrères de Continental Fm au chômage forcé, est ce qu’elle est aujourd’hui une institution qui devient une menace pour les médias ? En tout cas, la décision de la HAC de prendre en main la crise qui secoue l’AEPI (Association guinéenne des éditeurs de la presse indépendante) fait aujourd’hui l’objet de critiques dans le monde des médias.

Si certains s’abstiennent a dénoncer cela, Alfousseiny Magassouba, conseiller juridique de l’ancien bureau, soutient que la HAC constitue aujourd’hui une vrai menace pour la démocratie et surtout pour les médias.

« La HAC, est aujourd’hui une menace sérieuse pour l’ancrage démocratique et la promotion de l’Etat de droits et de la démocratie. Elle est une menace aujourd’hui pour les médias parce que dans aucun pays au monde, une organisation associative de la société civile, qui n’a aucun lien avec le gouvernement, un organe comme la HAC, peut se permettre de convoquer les élections en lieu et place du président de l’AGEPI. Le mandat de Moussa Iboun Conté, prend fin le 13 septembre 2020 », a accusé Mr. Alfousseyni Magassouba.

Akila Soumah pour océanguinee.com 

Réagir